Qui est Edward Bach ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Edward Bach est né le 24 septembre 1886  en Angleterre, près de Birmingham. Il est né avec une santé fragile et doit être soigné dès son plus jeune âge. Amoureux de la nature, il s’y promène pendant des heures, plein de compassion devant les animaux blessés, en détresse . C’est ainsi  qu’il décide de devenir médecin.

Il entre à l’université de médecine en 1906, à 20 ans.

Ses années d’études sont difficiles à cause de sa santé mais passionné et déterminé  il obtient son diplôme de  médecin en 1912.

Pendant toutes ses années d’études, il n’a eu de cesse d’observer les malades  et s’est aperçu que suivant la personnalité, les émotions, le  parcours de vie.. .de chaque malade, ce malade réagissait différemment face au même traitement pour la même maladie. Pour lui, il faut donc prendre en compte tous ces éléments et non pas seulement l’aspect physique, pour  prescrire un traitement qui puisse mener à la guérison complète.

Il ouvre son cabinet en 1913, et tout en continuant ses consultations , il se concentre sur l’immunologie, s’interrogeant  sur le rapport  entre la toxémie intestinale et les maladies chroniques et élabore de nouveaux vaccins.

Au bout de 4 ans de travail intensif, les médecins lui découvrent un cancer et ne lui donne que 3 mois à vivre. Mais sa passion est tellement forte qu’il reprend son travail et ses recherches. Sa santé s’améliore de jour en jour, devient même meilleure qu’autrefois : pour lui, c’est sûr, avoir une passion, un but précis dans la vie aide grandement à la guérison. Le facteur psychologique joue donc un rôle primordial dans la guérison.

En 1919 il se rapproche de l’homéopathie (Hahnemann, inventeur de l’homéopathie) qui lui parait en accord avec ses convictions et il prépare désormais ses vaccins (les 7 nosodes de Bach) selon la méthode homéopathique : 7 bactéries  correspondent à 7 profils psychologiques.

En 1930 Edward Bach quitte Londres , ferme son laboratoire et son cabinet afin de pouvoir se consacrer totalement à la recherche, à l’élaboration des élixirs floraux, ainsi qu’à la typologie humaine. Il lui fallait pour cela s’immerger totalement dans la nature.

En 1935, ses travaux et recherches lui ont permis de découvrir les 38 quintessences classées en 7 groupes d’état émotionnel :

  1. La peur
  2. Le manque d’intérêt pour le présent
  3. L’incertitude
  4. La solitude
  5. L’abattement, le désespoir
  6. L’hypersensibilité aux influences et aux idées
  7. La préoccupation excessive du bien-être d’autrui

Voici les 4 grands principes qui constituent la base du raisonnement  d’ Edward Bach au sujet de la maladie

  1. L’homme à une âme qui est son moi réel, invincible et immortelle qui nous guide, nous encourage et nous protège tout au long de notre vie.
  2. Notre venue au monde permet à notre personnalité, par les connaissances et les expériences que nous acquérons, d’améliorer nos qualités et de supprimer nos défauts, dans un milieu social et des conditions qui nous sont favorables.
  3. Notre vie n’est qu’un instant dans notre évolution, l’âme étant immortelle et notre corps est  le véhicule de celle-ci lors de notre passage sur terre.
  4. Tant que l’âme et la personnalité sont en harmonie, nous vivons dans la joie, la paix intérieure et nous sommes en bonne santé. Si notre personnalité s’écarte de la voie de notre âme, il y a conflit :

ce conflit se matérialise par la maladie dans notre corps physique.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »